Interview de Jean-Pierre PLONQUET

Qui êtes vous Jean-Pierre PLONQUET ?
Je suis né le 22 juin 1962 à Nice. J’ai néanmoins vécu depuis que j’avais quelques mois jusqu’à mon bac à Alger. Durant ma jeunesse, je ne venais en France que pendant les grandes vacances.
Je suis un ingénieur de formation, diplômé de l’INSA de Lyon. J’ai fait jusqu’à fin 2014 une carrière professionnelle dans le monde des grands groupes d’assurances. Je suis entrepreneur depuis 2015.
Je suis marié à Anne et ai deux enfants, aujourd’hui âgés de 27 et 23 ans.

D’où vient cette idée de création d’entreprise ?
Est venu progressivement le constat que le monde de la grande entreprise ne m’allait plus. Je m’asséchais. Depuis 2015, je construis petit à petit un groupe, dont la structure de tête s’appelle MINATO (le port, en japonais), où je travaille à développer harmonieusement une structure de conseil (la tête), un cabinet de courtage en assurance pour TPE et PME, une société de promotion de la culture asiatique (événements, site marchand, etc.) et une start-up dans l’AgriTech. S’il y a de grands axes à dégager : conseil, entrepreneuriat, assurances et enjeux de société.

Comment voyez-vous la France dans 20 ans ?
Je la rêve plus que je la vois. Je la rêve donc apaisée avec ses identités et ses racines. Je la rêve ayant trouvé et mis en œuvre un nouveau modèle social.

Un message à faire passer aux citoyens français ?
Essayez de regarder le monde qui se transforme, la France qui se transforme avec le plus de recul possible. Oserais-je parler d’objectivité ?

Un message à faire passer aux entrepreneurs français ?
Il faut en effet oser entreprendre. On apprend la liberté. Mais l’accompagnement est si important. Il faut s’entourer et écouter, en permanence.

Un message à faire passer à nos décideurs ?
Quand on est petit entrepreneur, la pression fiscale est forte en effet. Il faut la réduire au maximum et favoriser les embauches. On essaye de faire souvent trop de choses tout seul. Il faut dès que possible créer une équipe, même si embaucher est un acte d’une très grande difficulté.

Merci beaucoup Jean-Pierre pour votre contribution,

(crédits photo : Jean-Pierre PLONQUET)

 

Pour plus d’informations sur les entreprises :

Groupe Minato

Green Shield Technologies